Longtemps taboue, interdite, mal vue, condamnée, la masturbation n’est toujours pas aujourd’hui si facile à dévoiler. Particulièrement chez la femme…

A part dans le bouddhisme où elle est pleinement acceptée, la masturbation reste quelque chose de très culpabilisant dans la plupart des religions

Pour l’homme si elle est communément admise, elle reste encore mal vue lorsqu’il est en couple. Pourtant, la plupart admettent y avoir recours régulièrement même lorsqu’ils sont heureux en ménage. Et c’est tout à fait normal…

Quant aux femmes, si elles sont aujourd’hui plus à l’aise avec cette pratique, certaines estiment encore qu’elle n’a pas sa raison d’être une fois dans la vie à deux.

Pourquoi cette pudeur à l’affirmer ? Pourquoi la dissimuler ?

Les raisons évoquées sont nombreuses :

  • Peur que l’autre se sente nié(e)
  • Peur de vexer le ou la partenaire
  • Peur de faire de la peine
  • Peur d’une dispute
  • Peur que l’autre l’interprète mal et aie l’impression de ne pas suffire
  • Peur que l’autre croie ne pas bien faire l’amour
  • Culpabilité de pratiquer alors que le couple va bien
  • Certains qualifient la masturbation de pratique adolescente et en sont gêné(e)s
  • Peur que l’autre pense qu’on est frustré(e)

Et pourtant…

Sachez mesdames que lorsque votre homme se masturbe, cela n’a la plupart du temps rien à voir avec vous. Ce n’est pas nécessairement pour remplir des envies inassouvies.

Sachez messieurs, que si madame ce masturbe, cela ne signifie pas ipso facto qu’elle est insatisfaite avec vous.

Comparer le rapport sexuel à deux avec le plaisir en solitaire n’a pas lieu d’être, n’a pas de sens. Il s’agit de deux choses parfaitement distinctes.

Bien sûr, si les membres du couple n’ont pas le même appétit sexuel, elle peut palier à la frustration du plus désirant : et pourquoi pas ? On ne peut pas forcer l’autre à avoir plus d’envies tout comme on ne peut pas éteindre son propre appétit. Alors oui, si elle permet aux deux partenaires d’y trouver un équilibre, elle a bien sa place. Il vaut mieux cela que de mettre la pression sur l’autre pour avoir plus de rapports et créer des tensions supplémentaires.

Par ailleurs, la relation sexuelle est un moment de partage, c’est le lien entre les deux qui fait monter le désir, l’excitation. C’est un moment où on a envie de donner autant que recevoir.

La masturbation pratiquée lorsqu’on est seul(e) est un autre type de plaisir où le partage n’a sa place que dans le fantasme. C’est un moment intime avec soi, c’est autre chose.
Parfois, c’est juste un moyen de libérer les tensions internes de la journée, rien de plus.
Si vous découvrez que l’autre se masturbe en catimini, n’en faites pas une affaire personnelle. Cela ne concerne que l’autre et son corps, pas vous. Vous n’avez pas à remettre votre séduction ou vos compétences en cause.

Au-delà de cela, la masturbation reste in fine le meilleur moyen de se connaître surtout chez les femmes. Les hommes de part leur constitution, sont habitués dès petits à toucher leur sexe régulièrement (ne fut-ce que pour uriner). La femme par contre n’a pas cet automatisme.
Homme ou femme, la masturbation va vous permettre de découvrir vos organes génitaux, de déterminer les gestes qui vous procurent le plus de plaisir, de cerner le type de caresse qui vous donne le plus de sensations…
Savoir, que vous pourrez ensuite communiquer à l’autre l’air de rien 🙂 .
Vous seul(e) pouvez savoir le rythme et le type de pression qui vous conduisent à l’orgasme.

Mieux vous connaîtrez votre corps, plus vous pourrez communiquer à l’autre vos clés. L’autre n’est pas devin, si vous le/la laissez chercher tout seul(e), cela peut prendre des lustres. Sans compter la pression que cela peut représenter pour le ou la partenaire.
Savoir les points culminants de vibration peut finalement être libérateur autant qu’excitant.

Et d’ailleurs, la masturbation peut aussi faire partie du jeu à deux à certains moments 🙂

Donc, cool, relax, l’être aimé ne vous trompe pas lorsqu’il se masturbe !

Des questions ? Envie de partager quelque chose ? Laissez un petit commentaire 🙂

Florence
Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir la meilleure version de vous-même !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer