La jalousie est un sentiment qui souvent nous ronge et empoisonne notre relation.
Elle habite l’individu qui en souffre de façon lancinante, obsédante.

Si un des meilleurs moyens pour y faire face reste un accompagnement thérapeutique, quelques principes peuvent néanmoins vous aider.

Voyons cela ensemble 🙂

Le bilan de départ :

  • Depuis quand en souffrez-vous ? A-t-elle toujours existé ou est-elle apparue après une déception, un divorce, une infidélité ?
  • Comment se déclenche sa montée et comment l’exprimez-vous ?
  • Avez-vous l’impression qu’elle rentre en résonnance avec une douleur bien plus ancienne  (sentiment d’abandon pendant l’enfance…)?
  • Qu’avez-vous déjà essayé comme tentatives de solutions ? Est-ce que certaines de ces tentatives ont donné des résultats ?

Les bases de la jalousie

Elles sont avant tout fondées sur un manque de confiance en soi :

On a peur de perdre l’autre et qu’il ou elle s’envole pour quelqu’un de « mieux » que nous.

On a peur de se retrouver seul(e) et de ne pas pouvoir le gérer. C’est surtout le cas pour les personnes qui investissent tout dans leur relation et négligent les autres aspects de leur vie.

On doute constamment de ses qualités et on en déduit que l’autre va forcément partir un jour

Les clés

  • Evitez de trop accumuler et de préparer une bombe à l’intérieur de vous. Si vous ne voulez pas parasiter votre partenaire avec vos sentiments, parlez-vous à vous-même avec bienveillance…

    « Je reconnais et j’accepte de ressentir cela », inspirez profondément, expirez profondément et recommencez le circuit 4 ou 5 fois 🙂

  • Posez-vous les bonnes questions :

    « Est-ce que j’ai la preuve absolue que ce que je pense est vrai ? »
    « Quand j’ai cette croyance : comment je me sens, comment je me comporte dans mon couple ? »
    « Sans cette croyance, comment je me sentirais, comment je me comporterais ? »
    « Il y a-t-il une bonne raison de garder cette croyance ? »

    Et si vous avez l’impression que cette croyance vous protège d’autre chose, rappelez-vous que tout ce sur quoi on porte son attention grandit et s’amplifie en nous.

    Sur quoi voulez-vous porter votre focus : sur les bons moments partagés ou sur des angoisses ?

  • Exprimez votre jalousie différemment : plutôt que de vous laisser emporter par un torrent de colère ou d’insultes, restez-en aux faits objectifs et verbalisez ce que vous ressentez par rapport à ces observations. J’insiste sur le fait dire ce que vous ressentez et non ce que vous pensez. Ce que vous pensez, est déjà une interprétation que vous avez faite. Restez centré sur vos émotions face aux évènements
  • Refocalisez-vous sur les preuves d’amour que l’autre vous témoigne

 

  • Réfléchissez à qui vous voulez être ! Vous voulez être quelqu’un de jaloux et d’agressif ou quelqu’un de serein, de confiant ? Et comportez-vous comme la personne que vous voulez être 🙂 , faites-en un objectif quotidien !

 

  • Ayez votre propre univers en dehors du couple, développez vos propres activitésSi votre vie ne tourne qu’autour de votre partenaire, chacun de ses gestes, chacune de ses paroles seront analysées et vous êtes parti pour de nombreuses frustrations
  • Apprenez une technique de relaxation ou de méditation, elle vous aidera à relativiser

 

  • Reboostez votre confiance en vous rappelant tous les moments difficiles de votre vie que vous avez déjà surmontés.

Dans tous les cas, agissez pour résoudre ce problème, ne restez pas dans votre coin à ruminer et à réécrire l’histoire. La jalousie est arrivée dans votre vie, elle peut aussi en repartir.

Envie de partager une expérience ? Une question ? Laissez un petit commentaire 🙂

Florence
Pour potentialiser votre bien-être et vous aider à devenir la meilleure version de vous-même !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer